skip to Main Content
Tout Sur La Coquille Saint-Jacques

Tout sur la Coquille Saint-Jacques

Jacques a dit 

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la coquille Saint-Jacques sans jamais oser le demander ! Aujourd’hui, on vous dit tout !

03 décembre 2021

Mon petit nom scientifique (ça fait sérieux) est Pecten maximus… pour un maximus de plaisir !

Que cache ma coquille ? D’origine sauvage, je suis un mollusque bivalve lamellibranche (ça aussi,
ça fait très sérieux !
). Plus simplement, mon corps est mou, ma coquille se divise en deux et je possède des branchies à lamelles pour respirer. Sous ma coquille, on trouve une noix composée de deux parties : une blanche et une orange, le corail, selon la saison.

Où me trouve-t-on (là, il n’est pas question de thon) ? Principalement sur la façade maritime : Atlantique et Manche, en Normandie, en Bretagne et en Charente (avec deux gisements en particulier, les plus petits de France : le Pertuis d’Antioche et le Pertuis Breton, entre l’ile de Ré et l’ile d’Oléron). Vents & Marées me trouve surtout en Normandie (Baie de Seine) et sur les Côtes d’Armor (Baie de Saint-Brieuc).

Quand me pêche-t-on ? La période autorisée va d’octobre à mai. Elle est très réglementée pour me préserver et favoriser mon renouvellement. Les pêcheurs doivent respecter des jours, des horaires précis et des quotas journaliers. Chaque gisement et chaque bateau ont un quota.

Comment me pêche-t-on ? Soit à la drague en bateau, soit en pêche de plongée plus artisanale pour sélectionner les coquilles plus importantes.

Et pour la petite histoire… A l’origine, j’étais l’emblème des pèlerins d’Europe qui se rendaient à Saint-Jacques-de-Compostelle (Espagne), au Moyen Age. D’après la légende, en arrivant sur les plages du nord de l’Espagne, à la fin du parcours, les pèlerins trouvaient des coquillages qu’ils accrochaient à leur tenue en guise de porte-bonheur et pour prouver qu’ils avaient bien effectué le pèlerinage jusqu’au bout.

 

VRAI/FAUX

Une coquille avec corail est de meilleure qualité.

FAUX. La noix est aussi fraiche et d’aussi bonne qualité si elle n’a pas de corail.

Si la coquille a du corail, c’est qu’elle est en reproduction. Cela dépend donc de la saison… et du gisement. En Baie de Seine, la reproduction est presque toute l’année. En Baie de Saint-Brieuc, il n’y a pas de corail en février et mars. En Baie de somme, d’octobre à décembre, pas de corail non plus !

  

Déclinez vos nom, prénom, âge, poids !

10,2 à 11 cm (selon les gisements) … pas moins ! C’est la taille minimum autorisée pour être pêchée.

Quel âge ont-elles quand elles sont pêchées ? Au moins 2 ans

1 kg = 5 à 6 coquilles (taille normale)

1 kg de noix de coquilles avec corail = 6 à 6,5 kg de coquilles = 30 à 40 coquilles

 

 

Jeu : dans cet article, se cachent 12 coquilles*. A vous de les trouver !

*fautes d’orthographe

 

 

Back To Top