skip to Main Content
La Seiche De La Tête Aux Pieds !

La Seiche de la tête aux pieds !

La Seiche de la tête aux pieds !

Je suis un mollusque céphalopode doté d’une tête prolongée par 10 tentacules. Je n’ai pas d’arêtes mais un os. Pour échapper à mes prédateurs, j’ai une petite astuce : je leur envoie un jet d’encre… et hop ! Qui suis-je ? Vous séchez ? Je suis la seiche !

VIDEO : cliquez-ici pour voir notre tuto en vidéo comment préparer une seiche

08 avril 2022

Céphalopode, c’est quoi ?

Céphalopode provient du grec képhalé, tête et pous, pied. Les céphalopodes sont une classe de mollusques dont la tête est munie de tentacules à ventouses appelés aussi bras. Leurs yeux, semblables à ceux des vertébrés, leur permettent de chasser et de saisir des proies vivantes. En guise de squelette : une coquille calcaire interne. Chez la seiche, c’est ce qu’on appelle « l’os de seiche », léger, plat et bombé. On en trouve parfois sur les plages.

Où me trouve-t-on ? Vents & Marées me trouve dans le Golfe de Gascogne, sur les criées de la Cotinière (Oléron) et d’Arcachon.

Quand me pêche-t-on ? Au printemps et en octobre. C’est au début du printemps et en octobre que l’on trouve les plus grosses seiches. De mars à mai, on pèse de 500 g à 2 kg. A la fin du printemps et l’été, c’est la saison des petites seiches (moins de 100 g). On nous appelle les casserons.

Comment me pêche-t-on ? On me pêche au filet, au chalut et au casier. Vents & Marées privilégie la seiche de casier, le top en termes de qualité !

 La pêche des seiches est-elle réglementée ? La pêche n’est soumise à aucune réglementation, ni taille minimum, ni quotas, pour la raison suivante : les seiches connaissent une croissance rapide et ont une prolificité élevée.

La seiche a la ligne !

Si la seiche ne se pêche pas à la ligne…. elle donne la ligne : peu calorique mais riche en minéraux et oligo-éléments, la seiche figure au menu des régimes minceur.

 Le saviez-vous ? La ponte de seiche est appelée « raisin de mer » car elle est composée de petits œufs noirs assemblés en grappes.

 Sources : Pavillon France – Mr Goodfish – Wikipedia

 

Les conseils de Vents & Marées :

Les quantités : prévoyez environ 900 g (poids brut) pour 2 personnes.

La qualité : une seiche de bonne qualité se reconnaît à ses reflets noirs et marrons sur le dessus et à sa blancheur dessous.

La préparation :

  • La seiche se cuisine à la plancha, à la poêle ou en plat en sauce en cocotte.
  • Les petites seiches (jusqu’à 500 gr) sont idéales pour la plancha.
  • Si les plus grosses seiches sont parfaites pour une cuisson en sauce, elles peuvent aussi se cuisiner à la plancha si vous les coupez en lamelles.
  • Pour réduire le côté un peu élastique de la seiche, il suffit de les faire blanchir à l’eau bouillante 2 à 3 mn.
  • Pensez à bien les nettoyer ou les faire nettoyer par Vents & Marées. Nous vous garderons une poche d’encre pour faire des sauces.

La conservation :

  • Les seiches peuvent se conserver au frigo 48 h maximum. Nettoyez-les dès votre achat.
  • Ne les laissez pas tremper dans leur jus.
  • La seiche préparée se congèle très bien sous vide. Optez toujours pour une décongélation lente 24h dans votre frigo.

Le prix :

De 7 € à 14 €, en fonction de la saison.

 

Bonne dégustation !

Sources : fishipedia – Pavillon France – Mr Goodfish

 

 

Petite devinette :

Il y a un vampire dans la famille !

A vous de le trouver.

Dans la famille des céphalopodes, on trouve le calmar, le poulpe, la seiche, le nautile, la spirule, la sépiole… et le vampire des abysses. Mais rassurez-vous, il n’atteint que 30 cm de longueur à l’âge adulte et ne représente aucune menace pour l’homme. Sa particularité : il est entièrement couvert d’organes produisant de la lumière, appelés photophores.

 

 

Back To Top