skip to Main Content
Gestes & Conseils Pour Décoquiller, Nettoyer, Conserver, Décongeler

Gestes & Conseils pour décoquiller, nettoyer, conserver, décongeler

C’est bien fait !

Pour savourer les bienfaits de la coquille Saint-Jacques, voici les bons gestes et les bons conseils pour décoquiller, nettoyer, conserver, décongeler… et déguster !

03 décembre 2021

VIDEO : cliquez-ici pour voir notre vidéo tuto préparation & conservation

La coquille Saint-Jacques est très riche en protéines, vitamines et oligo-éléments, et pauvre en graisses. Un véritable alliée santé et minceur. Sa teneur nutritionnelle varie en fonction de la présence du corail, très riche.

 

Décoquiller et nettoyer

Pour ouvrir la coquille, sectionnez le muscle avec un petit couteau à lame dure et large (8 à 10 cm). Protégez votre main avec un torchon. Placez le couteau sur le côté pour faire levier, raclez la coquille creuse pour sectionner le muscle et séparer les coquilles. Retirez les intestins et les branchies. Nettoyez la noix en la passant rapidement sous l’eau. Enfin, essuyez-la avec un papier absorbant ou un linge propre.

Avec les mots, la vidéo c’est encore plus beau !

Partagez les vôtres sur les réseaux sociaux !

A vous de jouer !

 

Conserver

  • Au réfrigérateur : disposez les noix de Saint-Jacques à plat dans une assiette avec un film transparent faisant contact. Placez-les dans le bas de votre réfrigérateur. Vous pouvez les conserver 72 heures. Demandez-nous de les mettre sous vide. Vous pourrez ainsi les conserver jusqu’à 6 jours.
  • Au congélateur et sous vide, vous pouvez les conserver 3 à 4 mois.

 

Décongeler

Sortez vos noix du sachet et disposez-les dans un plat sur lequel vous aurez placé un papier absorbant. La décongélation se fait dans le frigidaire, comptez 12 heures. Une fois décongelées, pensez à les éponger avant cuisson.

 

Déguster

Très appréciée par les grands chefs, la coquille Saint-Jacques est facile à cuisiner et se déguste crue ou cuite. Crue en carpaccio avec un filet d’huile d’olive et une pincée de fleur de sel ou en tartare avec des fruits de la passion bien mûrs en prenant soin d’enlever les graines, c’est un régal. Cuite à la poêle, saisie 1mn par côté avec un beurre noisette ou une huile d’olive persillade, c’est aussi un régal ! Si vous la dégustez crue, pensez à la congeler au préalable (au moins une heure).

Back To Top